Une vingtaine d'entreprises, dont des grands noms du numérique, ont été épinglées par la CNIL pour non-respect de la législation relative aux cookies.

 

 

En octobre dernier, la CNIL avait édicté de nouvelles règles concernant la gestion des données personnelles des utilisateurs et notamment les cookies. Elle avait accordé un délai jusqu’au 1er avril afin de permettre aux entreprises de se mettre en conformité avec cette nouvelle législation. Elle avait promis des contrôles et des sanctions en cas de manquement à la règle.

De grands acteurs du numérique concernés

Après une première vague de vérifications, la Commission nationale de l’informatique et des libertés annonce avoir mis en demeure une vingtaine d’entreprises. Leur nom n’a pas été dévoilé, mais la CNIL précise que des grands acteurs internationaux du numérique y figurent.

« Des actions similaires seront conduites au cours des prochains mois, ce sujet étant l’une des thématiques prioritaires de contrôles de la CNIL en 2021 », a précisé l’organisme dans un communiqué.

Rappel de la nouvelle réglementation et sanctions possibles

La règlementation de la CNIL est stricte : pour les utilisateurs d’un site web, « refuser les cookies doit être aussi simple que de les accepter » .

Les sociétés visées par cette mise en demeure ont un mois pour se mettre au pas. Si des corrections ne sont pas effectuées, elles risquent une amende allant jusqu’à 2 % de leur chiffre d’affaires.

Pour aider les entreprises à se mettre en conformité avec ses nouvelles directives, la CNIL avait mis en ligne en mars dernier une FAQ spécialement consacrée à la gestion des cookies et autres traceurs numériques.

Des sanctions ont déjà été données en 2020

Ce ne serait pas la première fois que la CNIL sanctionne des entreprises pour non-respect de la gestion des données personnelles. L’année dernière, elle avait condamné Google et Amazon à de lourdes amendes. Ces entreprises américaines ont dû respectivement payer 100 millions et 35 millions d’euros à la CNIL.

 

 

Source : blogdumoderateur.com