Une œuvre qui allie culture, humour et joie de vivre !

Portrait d’un rêveur décalé :

800px Salon du livre de Paris 2011 Gilles Bachelet 001

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Gilles Bachelet adore détourner les mots et les personnages.

C’est un monde peuplé d’objets, d’animaux loufoques et sympathiques qu’il se plait à faire vivre dans ses livres. Des livres débordants de culture, d’humour et de joie de vivre. Un véritable plaisir de lecture pour ceux qui aiment l’humour décalé et les dessins fourmillants de détails.

Pour découvrir ces drôles de personnages, n’hésitez pas à vous plonger dans les bacs à albums à la lettre B…, vous y trouverez :

OPAC Sélection de notices

  • Champignon Bonaparte : Les champignons, c’est comme les gens. Certains sont délicieux, d’autres juste comestibles. Quelques-uns sont de vrais poisons.

 

  • Des nouvelles de mon chat : L’auteur part s’installer à la campagne avec son chat (devenu trop gros). Beaucoup d’espace et une chatte qui lui fait les yeux doux. De quoi inspirer son illustrateur de maître qui ne se lasse pas de le(s) dessiner.

 

  • Mon chat le plus bête du monde : Il pose les jalons d’un personnage drôle et attachant auquel toute personne peut identifier son chat.

 

  • Il n’y a pas d’autruches dans les contes de fées : Pourquoi des autruches ? Gilles Bachelet vous répondra…. Pourquoi pas des autruches ?... Et oui, c’est vrai ça ! Derrière la caricature, une certaine tendresse pour cet oiseau mal habile et mal foutu.

 

  • Le chevalier Ventre-à-Terre : Encore une histoire loufoque mais tendre et drôle. Gilles Bachelet fait naître un escargot-chevalier. Grâce à cet album, on comprend enfin pourquoi les escargots sont si lents.

 

  • Les coulisses du livre jeunesse : Un livre pastiche dans lequel les héros de la littérature jeunesse dévoilent leurs secrets, sous le trait si drôle de Gilles Bachelet.

 

  • Madame Le Lapin Blanc : A travers le journal de Mme Le Lapin Blanc (épouse de Mr Lapin Blanc d’Alice au Pays des Merveilles), vous aller pénétrer dans l’intimité de sa famille « très nombreuse » et découvrir la face cachée d’un pays pas toujours… merveilleux.

 

  • Et le petit dernier «Une histoire d’amour» qui raconte la « love story » hilarante de deux gants Mappa.

 

Image3