Parcours des habitants du Centre d'accueil COALLIA de Compiègne

Visite virtuelle durant la fermeture des Bibliothèques 

L’espace d’un instant

Le Centre d’Accueil Coallia de Compiègne accueille des demandeurs d’asile, souvent en attente de réponse de la part de l’OFPRA ou de la CNDA, mais également des familles en difficulté.

Les portraits réalisés par Lucy Oliveira Gomes sont accompagnés de témoignages autobiographiques rédigés en collaboration avec Nella Ciona Mocœur grâce au soutien de l’association Rotary 2.0.

Les portraits

Lucy Oliveira Gomes a reçu son premier appareil photo à l’âge de 14 ans : un Canon Reflex E0S450D, qui la suit encore aujourd’hui un peu partout. Ce qu’elle aime tout particulièrement, ce sont les portraits : prendre le temps de rencontrer les personnes, créer un lien avec elles et finalement appuyer sur le déclencheur au bon moment : celui durant lequel les personnes livrent, sans s’en rendre compte, beaucoup sur elles-mêmes.

Lucy a démarré ce projet avec sa sœur Adeline, qui travaille à Coallia : toutes deux souhaitaient que les résidents puissent avoir un moment à eux, un instant pour se voir différemment. Au printemps 2019 puis au printemps 2020, avec l’aide précieuse des travailleurs sociaux, elles ont pu installer un studio au sein de la résidence pour organiser des journées de shooting photo : des moments uniques de partage durant lesquels elles ont pu saisir l’instant.

Ne pas rester entre hier et demain, entre un endroit et un autre, mais simplement être là dans l’instant, pour un court moment qui reste figé pour toujours.

@lucy.o.photographie / lucyophotographie.fr

Les textes

La mission de l’écrivain public est de : « Prêter sa plume, prêter sa main, prêter ses mots à ceux qui en ont besoin, tel un passeur qui transmet sans juger » écrit Laetitia Colombani dans Les Victorieuses.

Nella Ciona Mocœur est agréée par l’Académie des Écrivains Publics de France. Elle intervient à la Mairie de Compiègne, depuis 2008, où elle accueille un public diversifié, majoritairement étranger, qu’elle accompagne dans l’écriture et le traitement numérique. Elle est intervenue auprès des détenus de l’ancienne Maison d’arrêt de Compiègne durant cinq années. Initialement journaliste-rédacteur pigiste, formée à l’EMI de Paris, elle a collaboré à divers magazines de la presse nationale et a publié un premier roman intitulé Je suis né à Spalato.

Pour ce projet, elle a rencontré vingt-cinq résidents du Centre d’Accueil Coallia pour tâcher de transmettre leurs parcours, leurs émotions, leurs mots.

Les partenaires

Découvrir l’autre au travers de son récit, prendre un moment pour l’échange et le partage, trouver un temps pour se rencontrer, l’espace d’un instant : toutes ces valeurs sont les fondamentaux du Rotary. Quelle meilleure façon d’être paisible dans notre relation à l’autre que de connaître et de se reconnaître dans des histoires singulières ?

Avec le don de soi comme ligne de conduite, le Rotary 2.0 mène de nombreuses actions de lutte contre l’illettrisme chez les adultes. Il soutient les associations dans ce domaine, organise la dictée nationale du Rotary avec plusieurs niveaux, et met en relation les apprenants potentiels avec les structures d’enseignement de la lecture et de l’écriture pour les adultes : IRFA, Adéquation, SJT, IDformation et AFEC.

Remerciements

Lucy Oliveira Gomes – Photographe

Nella Mocœur – Écrivain public

Jessie Warlop et Antoine Torrens – Bibliothèques

Guy Carpentier et Monique Cordonnier – Rotary 2.0

Adeline Oliveira Gomes, Charlotte Baillon, Charlotte, Laury Maiorano – Centre d’Accueil Coallia

Laurent Ferlay – Technique d’exposition

Claude Guillon – Graphisme

[+ traducteurs]

 

 

J'ai reçu en cadeau mon premier appareil photo à l'âge de 14 ans, un Canon reflex EOS450D, qui me suit encore aujourd'hui un peu partout.

Passionnée de photographie, j'aime particulièrement m'exercer aux portraits. Ils révèlent tant sur les personnes. Il faut créer un lien avec les personnes, puis, appuyer sur le déclencheur au bon moment. Celui durant lequel les personnes livrent, sans s'en rendre compte, beaucoup sur elles même.

Ce projet a démarré avec ma sœur, qui travaille à Coallia. Nous souhaitions que les résidents de Coallia puissent avoir un moment à eux, qu'ils puissent se voir différemment.

Avec l'aide précieuse des travailleurs sociaux, nous avons pu organiser des journées de shooting photo en installant un studio au sein de la résidence.

Ce fut un moment unique de partage durant lequel nous avons pu saisir l'instant. Ne pas rester entre hier et demain, mais juste être là, aujourd’hui, maintenant, pour un court moment, qui reste figé pour toujours.

Nous avons ensuite co-construit cette exposition avec Jessie WARLOP, Antoine TORRENS, les merveilleux récits des résidents écrit par Nella MOCOEUR ainsi que la participation de Guy CARPENTIER du Rotary.

Lucy Oliveira Gomes

7
10
IMG4749
IMG4706
IMG4666
IMG4590
IMG4472
IMG4562
IMG4438
IMG4365

Détails des prochaines sessions

Du au