TikTok a annoncé de nouvelles mesures afin de renforcer la protection de la vie privée et la sécurité des mineurs qui utilisent la plateforme.

 

De nouveaux paramètres par défaut par tranche d’âge

TikTok a modifié les paramètres de confidentialité des utilisateurs de moins de 18 ans pour permettre une meilleure protection de la vie privée. « La révision des paramètres par défaut des comptes TikTok vise à protéger plus efficacement la vie privée des utilisateurs et constitue une étape importante de notre engagement à garantir la sécurité des plus jeunes membres de notre communauté » a indiqué Elaine Fox, Head of Privacy EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique) dans un communiqué.

Le réseau social a donc décidé de mettre en place de nouvelles mesures de sécurité, selon l’âge de l’utilisateur :

 

Utilisateurs âgés entre 13 et 15 ans

  • Pour les utilisateurs âgés entre 13 et 15 ans, tous les comptes passent en mode privé par défaut. Ce mode implique que les vidéos publiées ne peuvent être visualisées que par les abonnés ayant été acceptés au préalablement par l’utilisateur. Néanmoins, les créateurs ont le libre choix de modifier ces paramètres par défaut en passant d’un compte privé à un compte public.
  • L’option « recommander votre compte à d’autres » est également désactivée par défaut.

Utilisateurs âgés de moins de 16 ans

  • Pour les utilisateurs de moins de 16 ans, une restriction est appliquée du côté des commentaires laissés sous leurs vidéos. L’option « tout le monde » n’est plus accessible, il faudra choisir qui peut commenter entre les options « amis » et « privé ».

Utilisateurs âgés de 16 ans et plus

  • Les fonctionnalités « duo » et « collages » sont dorénavant disponibles pour les créateurs de contenu de plus de 16 ans uniquement.
  • Le téléchargement des vidéos n’est autorisé que pour celles publiées par les créateurs de 16 ans et plus. Par ailleurs, ils peuvent choisir d’autoriser ou non le téléchargement du contenu.

 

De nouvelles mesures qui renforcent la politique de TikTok pour les mineurs

Ces mesures viennent renforcées les précédentes modifications qui avaient été mises en place en 2020, à savoir la limitation de l’utilisation de la messagerie directe, les modifications liées aux cadeaux virtuels ou encore la mise en place du contrôle parental via le mode « Connexion Famille ».

 

Source : blogdumoderateur.com